Quelques éléments historiques


Fondation (1978)  -  Refondation (2009)  -  Reconstruction (2016)

La fondation

Le groupe Lysaa est né en 1978, à l'instigation d'Alain Joly, ancien bassiste de l'orchestre Palladium, ancien musicien de Jack Defer. La rencontre décisive avec Bernard Bouillon, ancien musicien de La Grande Folque a donné une première mouture, à laquelle s'est vite ajoutée Brigitte Durand-Pélissié pour aboutir au noyau de la formation qui tourna dans les années 1980, jusqu'au départ de Brigitte pour Blois. Trois musiciens de Lysaa se réunirent alors dans un nouveau groupe, avec le renfort de Claude Mantovani, une ancienne connaissance de La Grande Folque. Groupe auquel Bernard et Claude donnèrent le nom (humoristique) de Sandwich-Express.

Tous les groupes évoluent, les musiciens changent. Première formation avec Vincent au violon, Eric à la batterie, Alain à la basse, Brigitte au chant, Bernard ici à la pedal-steel, Richard à la guitare. Puis vient Gérard au banjo et au chant. Troisième et dernière version avec Martino au banjo et Alain Goossens à la guitare électrique. Dans les années 1980, Lysaa interprète principalement de la musique américaine, qui va du folk à la country (Joan Baez, Emmylou Harris, Doc Watson, John Denver...), mais assure aussi des concerts plus intimistes en chanson française, certaines chansons étant  d'ailleurs composées par Bernard, dont une qui finira 2ème en finale d'un concours organisé par la SACEM.
Le groupe Sandwich-Express (à droite) qui succède à Lysaa reprend la formule de feue La Grande Folque : partie musique américaine (folk, bluegrass), partie folk français et irlandais.

 

La refondation

Le groupe Sandwich-Express ayant cessé ses activités en 2007, les trois musiciens issus de l'ancienne Lysaa décident en septembre 2009 de refonder le groupe, tout d'abord sous une forme Trio. En décembre de la même année, ils assurent leur premier concert à Acheville, siège de l'association du même nom fondée par les musiciens.
En 2010 arrive une musicienne, Annie, qui va orienter le groupe vers le folk, et Lysaa assurera des bals folk cette année là. Après son départ arrive Franck, qui donnera en 2011 une orientation blues, et le groupe reviendra à la country. Franck déménage en 2012, et ne reviendra qu'occasionnellement, comme pour le Center Parc de Laon ou le Forun de Sin-le-Noble. Le groupe redevient trio, et tourne dans des établissements de personnes âgées, ce qu'il avait commencé à faire en juillet 2011 (à Lourches).
En 2012 arrive Séverine au chant. Le répertoire américain subsiste, mais la présence de Séverine incite le groupe à se lancer dans un nouveau répertoire de chansons françaises. A partir de 2013 donc, Lysaa tourne régulièrement dans ce style dans des établissements de personnes âgées, tout en maintenant en parallèle son répertoire américain, de plus en plus orienté vers le bal country. Martino est devenu président de l'association, qui avait déjà été déplacée à Sin-le-Noble pour des raisons pratiques. C'est la formule qui subsistera jusqu'à la fin 2015. Ci-dessous, photos de quelques concerts, la liste est loin d'être exhaustive.


Halluin 2010 avec Annie


Somain 2010 (des vidéos sur le site perso de Bernard)


Flines-les-Râches 2010


Acheville 2011 avec Franck (des vidéos figurent sur Youtube, chaîne Lysaa62)


Marcq-en-Ostrevent 2011


Center Parc de Laon, 15 août 2012, avec Franck


Vimy décembre 2012, à 6 musiciens, avec batteur, et le renfort de Claude, bal country
(des vidéos figurent sur Youtube, chaîne Lysaa62)


Zuydcoote 2013, même formation, concert country


Le 6 juillet 2013, en chanson française, à Sin-le-Noble, où le groupe s'est produit une bonne dizaine de fois (une vidéo sur Youtube, chaîne Lysaa62)

 
La Chapelle d'Armentières, 24 septembre 2013


27 septembre 2013 à Lille, jolie décoration réalisée par les résidents


20 octobre 2013 à Sebourg


Le 12 octobre 2013 à Bois-Bernard, concert-bal country,
avec la collaboration du club des Canadian's de Vimy
(des vidéos figurent sur Youtube, chaîne Lysaa62)


Le 30 octobre 2013 à Montigny-en-Ostrevent, avec animation folk


Le 7 décembre 2013 à Savy-Berlette, pour le Téléthon

 
 
Jeanlain le 21 juin 2014, pour la Fête de la Musique 
(2 vidéos sur Youtube, chaîne Lysaa62)


Orchies le 27 juin 2014


Vendin-le-Vieil, octobre 2014 

 
Lens, 18 novembre 2014


Vendin-le-Vieil, 18 décembre 2014, concert de Noël


Gonnehem, 28 avril 2015 (Claude remplace ici Martino)

L'agenda est parfois chargé. A l'occasion de la Fête de la Musique 2015, Lysaa a assuré 3 concerts en 2 jours, à Douai le 20 juin, Ficheux et Beuvry-la-Forêt le 21. Le 16 août, ce fut Sin-le-Noble, dans le cadre d'une fête de quartier.

  

La reconstruction

La formule 2013-2015 s'est théoriquement achevée par décision des intéressés le 27 octobre 2015. Elle s'est cependant prolongée occasionnellement, par exemple le 18 décembre 2015 et le 22 mars 2016 pour assurer des contrats déjà engagés.
Fin octobre 2015 donc, une séparation des activités a été décidée. Séverine reprend ses activités musicales personnelles avec un répertoire plus moderne, accompagnée par Martino et un autre musicien au synthé, avec aussi des bandes-orchestre ; ce groupe reste affilié à l'association Lysaa et centré à Sin-le-Noble, et il abandonne aussi la partie américaine ; Alain, fondateur de Lysaa, les accompagne, ce qui permet au groupe de prendre le nom de Séverine & Lysaa.
Dès novembre 2015, les répertoires antérieurs de Lysaa et du Lysaa Country Band sont récupérés par Bernard, avec toujours la présence indispensable d'Alain ; s'ajoute Claude qui, de musicien complémentaire ou remplaçant, devient musicien titulaire ; et un nouveau chanteur, Régis, issu de la chorale Les Copains d'abord de Bois-Bernard, que dirige Bernard. Cette formation tourne désormais sous les deux étiquettes : Lysaa pour la chanson française, avec variantes folk et western possibles, et Lysaa Country Band pour les bals country. Elle est affiliée à l'Amicale Laïque de Bois-Bernard, association 1901, section FJEP Chorale.

Lysaa et Lysaa Country Band le 20 juin 2016 lors d'un concert privé où les répertoires français et américain étaient demandés